AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Until I Die :: 
Washington city
 :: Capitol Hill :: Pennsylvania Avenue
Partagez | 
 

 National Capital BBQ Battle [event de groupe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Clarisse Warner
President of the united states
http://until-i-die.forumactif.com


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 230


MessageSujet: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Mar 9 Mai - 20:16

National Capital BBQ Battle




Ceci est le premier event de groupe du forum. Tout le monde peut y participer sans inscription, il s'agit de donner une occasion aux membres de RP ensemble et de favoriser la création de liens entre les personnages. Privilégiez les réponses courtes, pour permettre une avancée rapide. Il n'y a pas d'ordre de passage pour ne pas bloquer ceux qui veulent participer. Des interventions du MJ seront possibles, au besoin.

Vous sentez cette bonne odeur de grillade? Et oui, c'est le festival annuel du barbecue battle qui débute! Installé sur Pennsylvania Avenue, et ce malgré les récents attentats qui ont eu lieux, cette rue principale se transforme en véritable zone de plaisir gastronomique. Vous êtes tous invités, au tarif de 20$ par entrée, à venir déguster les grillades en tout genre et profiter du beau temps qui se réchauffe de plus en plus. Amateurs ou professionnels, vous pouvez participer à la compétition soit en cuisinant vous-même sur le grille ou alors, en dégustant et en votant pour votre participant préféré. C'est simple, il suffit de manger et d'inscrire un nom sur un bulletin de vote qu'on vous donne à l'entrée. Saucisses, steaks, côtes levées et hamburgers, il y en a pour tous les goûts. La compétition se veut très amicale et dans une ambiance festive. N'oubliez pas de vous procurer une bonne bière pour accompagner le tout. Plusieurs tables à pique nique sont installés au centre de l'avenue, celle-ci étant interdite aux automobilistes pour l'occasion. C'est l'heure de profiter du beau temps, de manger, bien sûr et de faire de nouvelles rencontres. Pas d’inquiétude, la ville à prévue suffisamment de policiers sur place pour veiller à la sécurité de tous. Que vous soyez donc en service ou non, on vous invite à cette fête qui est, disons le, typiquement américaine.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 858


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Mer 10 Mai - 21:08



BBQ Battle



Parfaite activité familiale? Familiale mon cul. Ma petite sœur m'a parfaitement fait comprendre que d'aller à un barbecue avec son grand frère de 27 ans ce n'était pas assez cool pour elle. Si à seulement 27 ans on n'est déjà plus cool, je n'ai vachement pas envie de me prendre la trentaine dans la gueule tient. Sauf que bon, qu'importe. Je n'avais pas tellement envie de jouer le chaperon de mon adolescente de frangine qui allait tout faire pour me mettre sur les nerfs, quitte à aller rouler une pelle au premier zouave qu'elle croiserait, juste sous mes yeux. J'espérerais même ne pas la croiser tient. J'allais profiter de ma soirée de congé pour...pour ne pas être un flic. Voilà qui était un programme parfait. Alors si tôt j'avais payé mon entrée, je me dirigeais vers le premier vendeur d'alcool que je croisais pour m'acheter de la glorieuse bière. De la bière, de la viande. Tellement américain. Tellement bon. C'était peut-être une activité familiale à la base, mais pour y être venu plusieurs fois par le passé, je savais que les adultes y trouvaient parfaitement leur compte aussi. Mon plan était donc très simple, puisque je n'étais pas en service, contrairement à quelques autres malheureux, j'allais en profiter pour être tout sauf raisonnable. Bon d'accord, être raisonnable ce n'était pas dans mon top qualité des derniers mois, mais qui s'en préoccupait? Bon tout le monde dans mon entourage vous me direz, mais là, ça me faisait une belle jambe. J'étais venu pour boire et m'amuser, ou du moins, me laisser croire que je m'amusais. J'allais bien trouver quelqu'un qui était sur la même longueur d'onde que moi. Ou pas, je m'en fichais bien au fond, tant que je ne tombais pas sur un empêcheur de tourner en rond et qu'on ne me faisait pas la morale. La seule ombre au tableau, c'était qu'il allait y avoir tellement de surveillance policière, pour éviter un risque de second attentat, que j'allais certainement y croiser des collègues. J'aurais de loin préféré l'anonymat, mais comme c'était impossible...j'allais boire pour oublier.

_________________

I can fake a smile. I can force a laugh. I can dance and play the part. But I'm only human. And I bleed when I fall down. I'm only human. And I crash and I break down — Only Human, Christina Perri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 19/04/2017

Messages : 368


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Jeu 11 Mai - 16:49



❝ BBQ Battle ❞


Everybody & Sam
Ma journée avait été assez chargée aujourd'hui. Entre les affaires en cours, mes entraînements et surveiller le père et le frère...Je n'avais pas eu le temps de me poser. Certes, je suis devenu un Agent à part entière mais j'ai toujours besoin de m’entraîner encore et encore selon moi. Je ne veux pas me reposer sur mes acquis. Je suis un Agent plus qu'expérimenté mais je ne veux être prêt, le jour où je me retrouverais face à l'assassin de ma mère... Je ne suis pas mauvais dans ce que je fais mais il m'arrive de douter de temps à autre. Ce n'est pas souvent que ça arrive mais comme tout le monde, il m'arrive d'avoir mes faiblesses parfois. Et puis surveiller Will et papa...Je pourrais m'éviter ça mais je n'ai pas envie qu'ils fassent n'importe quoi. Maintenant que nous connaissons l'identité de la personne impliquée dans la disparition de maman, j'ai peur qu'ils foncent tête baissée. Ce sont des mules, ils ne réfléchissent pas plus loin de leur nez.

Bref, je terminais plus tôt aujourd'hui et au vu de l'heure, j'avais décidé de me rendre au fameux national BBQ Battle organisé comme chaque année. Je voulais me détendre et faire ce que j'adore plus que tout: Boire des bière devant un bon barbuc et manger!  Je suis comme tous mecs, j'ai envie de dire. Certes, je voulais me détendre, mais je reste un grande bavard donc je décidais d'envoyer un message à un ou une amie pour me tenir compagnie. Je pensais à Noah mon acolyte de longue date et je décidais de lui envoyer un message si jamais il me cherchait.


Code:
"Slt! Si tu me cherches, je suis au BBQ Battle. Viens me rejoindre pour boire et manger. Et pourquoi pas reluquer de jolies demoiselles."

J'appuyais sur le bouton envoyé et tout content, je me dirigeais au lieu désigné. Il n'est pas loin de mon boulot. Il n'y avait pas grand monde pour le moment, mais ça n'allait pas tarder. Je payais mon entrée et je commençais à regarder un peu les stands et les gens se trouvant déjà sur les lieux. Bon, ok je dois tout de même garder un oeil, ordre du chef.
Après tout un attentat s'est déroulé il n'y a pas longtemps. Je me dois donc de surveiller tout en étant en pose et en civil incognito. C'est alors que mon regard ce stoppa sur un jeune homme. Cette silhouette me disait quelque chose. Je m'approchais un peu quand, le sourire me vint aux lèvres. LE petit Mike était de sorti lui aussi. Pourquoi ça ne m'étonne pas de le voir.
Je décidais d'aller le saluer car après tout ça faisait un moment que je n'avais pas surveiller et vu cette petite tête de flic.

" Mike Barsetti, toujours le premier pour boire et manger! Comment vas-tu?" Je souris à Mike pour finir par lui tendre la main afin de lui serrer la main. C'est un gars que j'aime bien et avec qui je m'entend bien. Il m'est déjà arrivé de boire des coups avec lui. Il travaille avec mon frère Will,
lui aussi flic.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 2090


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Jeu 11 Mai - 20:24

Apparemment, selon les dire de sa demi-soeur, elle ne sortait pas assez en dehors du boulot et surtout, elle ne profitait pas suffisamment de la ville. Il faut dire qu'elle rentrait déjà tard et plutôt épuisée, ce qui bloquait son envie de faire quoi que ce soit. De toute façon, sa chère sœur semblait tout aussi occupée qu'elle et mis à part la voir lorsqu'elle venait porter Tommy pour qu'elle joue la babysitter, elles n'avaient pas eu la chance de se retrouver comme il se doit. Dommage. Effie comprenait sa situation difficile et donc, elle n'insistait pas. Sachant qu'il y avait un événement sympa aujourd'hui qui se déroulait dans son quartier, merci à un poster d'afficher sur sa rue pour l'information, elle fit l'effort de profiter réellement de sa journée de congé. C'est-à-dire, ne pas penser au boulot, ne pas faire des lectures ou des recherches pour le boulot et ne pas prononcer le mot boulot tout court. À pied, vue la courte distance à parcourir jusqu'à Pennsylvania Avenue, Effie était vêtue d'une robe d'été bien simple, unis et de couleur bleue pastel. Elle avait même eu la folie de ne pas attacher ses cheveux avec sa traditionnelle coiffure de queue de cheval. Non, ils flottaient librement contre ses épaules, blonds et légèrement ondulés. Elle devait bien avouer qu'elle se sentait déjà plus détendue, moins stressée et plus libre. En fait, elle n'avait aucune idée de ce que pouvait être un BBQ battle en pleine ville, mais il y avait déjà une agréable odeur de viande grillé qui flottait dans l'air. Réellement curieuse, elle paya son entrée une fois sur place, observant la foule de monde qui mangeait, discutait ou buvait tranquillement un verre. Hum, intéressant. Elle reconnaissait bien les lieux en tout cas. L'attentat terroriste. C'était vraiment étrange de voir désormais tous ses sourires et ses petites familles présentes pour s'amuser. Tant mieux, en un sens. La blondinette observa donc le tout, ne sachant pas par où commencer. On pouvait voter pour un chef, mais difficile de choisir vers qui se laisser tenter. Elle verrait peut-être cela plus tard. À suivre. Pour le moment, elle se balada simplement parmi la foule. D'ailleurs, elle reconnut l'un de ses collègues du FBI, droit devant. Sam. Un sourire étira ses lèvres. Elle irait le saluer, bien entendu. Pas question de l'ignorer. Bref, elle se faufila de son mieux, sans presse, remontant jusqu'à lui alors qu'il s'était justement arrêté pour saluer quelqu'un. « Hey, Sam! Comment tu v... » Oh wait. L'uniforme en moins, elle avait bien faillit manqué de le reconnaître. Pas Sam non. « Mike... » Un sourire presque timide aux coins des lèvres, elle l'observa quelques secondes avant de jeter un coup d'oeil en direction de son collègue. Ainsi donc, ils se connaissaient. Drôle de hasard, mais certainement pas impossible non plus. Même domaine, en quelque sort. Et puis rapidement comme ça, elle irait jusqu'à dire qu'ils s'entendaient plutôt bien. Elle ne sentait pas du tout d’animosité ou autre mauvaise ambiance. « Désolée de vous interrompre... » Oui bon, elle n'avait pas trop porté attention au fait qu'elle venait de s’incruster en pleine conservation. « Je ne connaissais pas cet événement, c'est...intéressant » Et apparemment, ça attirait beaucoup de flics. Bien entendu, jour de congé ou non, elle-même avait le réflexe de garder un œil ouvert au cas où.

_________________
keeping your head up
Hold tight; you're slowly coming back to life. I'll be keeping your head up. Let go of all your haunted dreams tonight. Everyone keeps a darker place. I know your soul; I'll be your home. And I won't let you down. To ease your mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 27/04/2017

Messages : 114


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Ven 12 Mai - 20:14

BBQ BATTLE



Gregory avait entendu parler d'une chouette après-midi où le soleil serait de mise et la bonne humeur garantie. Le festival annuel du barbecue annuel Battle ouvrait ses portes. Une de ces invitations ouvertes à tous et qui vous assurait de passer une excellente journée organisée par la ville de Washington où affleurent les bons sentiments, les plaisanteries, les amitiés naissantes autour d'un barbecue, accompagné d'une bonne bière, fraîche et qui vous éteint la soif – mon œil, oui – . Quelle fumisterie !

Greg se sentait déprimé. Il avait encore rêvé d'elle. Et au matin, force était de constater que son lit était resté désespérément vide. Seule la partie de ses draps où il avait posé son corps musclé éreinté par une journée de travail harassante montrait des signes de froissement. La tristesse du mâle déçu. Sa femme ne reviendrait jamais. Ses potes n'arrêtaient pas de le lui dire mais il s'obstinait. Elle n'avait pu l'abandonner, lui et son choc post-traumatique. Lui et ses angoisses, son côté versatile.

Venez vous faire de nouveaux amis, qu'ils disaient. Mais des potes, il en avait déjà plein. De ceux qui lui confieraient sa vie. Gregory se sentait d'humeur belliqueuse, à faire payer aux autres sa mélancolie et sa déprime. Il se résolut à y aller. Une bière ne se refuse pas. Un bon steak grillé, des marshmallow jetés sur le grill – son péché mignon. Après tout, il n'avait rien d'autre à faire que de pourrir la journée de ses concitoyens et pour peu que des agents du FBI et des policiers seraient là en uniforme pour contrôler la bonne marche de ce pique-nique géant, sa journée ne serait pas complètement perdue. Les ringards tout mous. Gregory ne les supportait pas.

Il pénétra dans Pennsylvania Avenue et accéda au lieu des festivités. Le jeune homme acquitta les vingt dollars en se plaignant que ce n'était pas donné pour un simple barbecue. Une paire de jeans, un tee shirt moulant qui sortait de son jean du côté droit et une paire de converses. Sans compter les sacro-saintes lunettes noires qui cachaient son regard. Le look arrogant de l'homme qui ne doute pas de son charme ni de son allure. Il était tout le contraire.

Après avoir payé son écot, il prit une bière et se dirigea vers un groupe de jeunes gens qui semblaient heureux d'être ensemble. Opération sabotage en vue. Deux hommes et une femme. Gregory Pasadecki leur adressa un large sourire et bien que les garçons lui étaient de parfaits inconnus, il les enserra de ses deux bras et ajouta : Alors les gars, on a décidé de se mettre la tête à l'envers et de draguer la blondinette ?


Dernière édition par Gregory Pasadecki le Lun 15 Mai - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 11/02/2017

Messages : 630


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Sam 13 Mai - 4:24

Une hesitation d’une bonne demi-heure. C’est le temps que je laisse s’écouler alors que l’eau de la douche ruisselle sur mon corps. Me rendre ou ne pas me rendre au festival annuel du barbecue, telle est la question. J’hésite pour plusieurs raisons. La première c’est que je n’ai pas dormi de la nuit, la faute à une mission qui nous a menés à Houston. La seconde, c’est qu’un hématome plus gros que la taille d’un poing orne mon flanc gauche, conséquence d’un coup que je n’ai pu éviter et qui me gêne dans mes mouvements. Et dernière raison, il s’agit de ma lèvre inférieure, légèrement amochée. Il ne fait pas bon être agent secret par moments, surtout quand on rentre dans cet état et qu’il faut mentir à ses proches. Merci le Rye, merci les clients quelques peu éméchés qui vont me servir une fois de plus d’alibi.

C’est en songeant à Paige que je me décide. Sachant qu’elle a un don pour me scruter, me donner l’impression qu’elle soupçonne que j’omets la vérité, je finis par sortir de la douche avec la ferme intention de me rendre à cet évènement. Je pourrais en profiter pour me remplir le ventre, n’ayant pas mangé depuis des heures. Tee-shirt noir, pantalon beige, lunettes de soleil sur le bout de mon nez, c’est propre et presque pimpant que je quitte mon appartement pour le quartier de Capitol Hill. Il y a déjà un peu de monde sur place, beaucoup de familles, également des forces de l’ordre. La sécurité semble avoir été renforcée suite à la fusillade qui a eu lieu le mois précédent. Et comme si cela ne suffisait pas, après m’être acquitté du tarif d’entrée, je repère quelques silhouettes qui me sont familières. Un flic, deux agents du FBI, et un détective ? Il ne manque plus qu’une boule de bowling pour tenter de faire un strike avec eux, ou à défaut se rabattre sur un pair.

Loin de moi l’envie de vouloir rejoindre ce petit attroupement. Je garde un œil sur eux de loin, m’achetant une bière. Est-ce que je regrette d’être venu ? Pas vraiment quand je perçois le grognement de mon ventre. Est-ce que j’ai fait une erreur stratégique ? Certainement car ma haute silhouette se remarque d’assez loin, merci à mes parents d’avoir eu un fils aussi grand. Mes prunelles se posent sur une gamine installée sur les épaules de son père et qui me rappelle Paige au même âge quand elle disait « vouloir voir le monde d’en haut. » Le gobelet de bière à la main, j’avance un peu, m’arrêtant devant un stand, oubliant provisoirement le groupe de poulets qui pourrait terminer griller. Ce qui serait dans le thème du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 858


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Sam 13 Mai - 10:59



BBQ Battle



Et moi qui croyais que j'allais réussir à passer inaperçu, la plupart des gens était habitué de me voir avec l'uniforme, soit celui du SWAT ou de la patrouille, alors en civil, je croyais vraiment avoir une chance de faire profil bas. J'avais même fait un effort de camouflage, entre un vieux jean, un t-shirt, tout ce qu'il y a de plus banal, et une casquette sur la tête, je considérais avoir l'air de l'américain moyen. Forcément, quand j'entendis quelqu'un prononcer mon nom j'en conclu qu'il manquait quelque chose à mon apparat. Les lunettes de soleil probablement. J'aurais du y penser. Je porte donc mon attention vers mon interlocuteur, que je reconnais comme étant Sam Roxen, le frère de Will. Il était sympa, ça va. J'allais donc me garder de faire semblant de ne pas savoir qui j'étais en espérant qu'il y croit -on a droit de rêver hein-. D'un air d'évidence j'écarte légèrement les bras en relevant ma bière. « Je rend hommage à mon jour de congé, j'allais pas dormir. » Et c'est à ce moment qu'une blonde décide de débarquer pour saluer Sam. Une occasion tout en or pour moi de m'éclipser en vitesse. Et c'est ce que je planifiais de faire, du moins jusqu'à ce que je prenne quelques secondes pour m'attarder sur la dite blonde. Elle-même qui sembla avoir la même surprise que moi. Frozen? Machinalement je la balaye du regard. C'est que j'aurais bien pu ne pas la reconnaître comme ça, sans sa ponytail et ses vêtements de travail. Du même coup, elle avait encore plus l'air d'une princesse de Disney, mais passons. Je souris, voyageant mon regard de elle à Sam. « Vous vous connaissez alors...évidemment, entre FBI...» C'était bien ma veine, me retrouver entre deux agents du FBI. Pas les plus détestables on en convenait, mais quand même. Et parlant de truc détestable...voilà qu'un mec décidait de se taper l'incruste en enserrant Sam et moi de ses bras. Mais qui fait ça? Qui décide d'entrer dans l'espace personnelle de deux flics sans même s'annoncer? Bon d'accord, il ne pouvait pas savoir qu'on était des flics, mais quand même. Et si j'avais pas déjà aligné un peu trop de bières, je l'aurais probablement éjecté dans un réflexe de défense totalement gratuit et volontaire, mais étonnamment je ne bronchais pas, me contentant de tourner la tête vers lui pour le dévisager comme s'il était le pape François. C'était un géant de toute évidence, il avait probablement plus en commun avec Goliath que le pape pour tout dire, mais ce n'était rien pour m'arrêter. « Et toi c'est ta technique de drague? De venir draguer une fille qui a déjà deux mecs sur son cas? » Je souris d'un air d'emmerdeur.  « À moins que ce soit pas elle qui t'intéresse. » Bon c'était bien amusant tout ça, mais je m'extirpais quand même de son bras pour me glisser du côté de Effie. Je n'étais pas ici pour trouver les emmerdes, peut-être un peu, mais dans l'absolu, je voulais surtout m'amuser, donc si ça n'allait pas dans ce sens, j'allais disparaître fissa, on pouvait compter sur ça. D'ailleurs mon attention fut retenue quelques secondes alors que j’apercevais un type un peu plus loin. Je n'étais pas surprit de le voir, j'étais surprit de le reconnaître plutôt. « Vous pensez que le Rye Bar s'est installé un stand pour vendre de l'alcool? » Tant qu'à claquer son fric dans l'alcool, ce serait encore mieux de le faire en encouragent une entreprise connue, sauf que j'en doutais un peu, le gaillard n'avait pas plus l'air d'être en mode boulot qu'on l'était.

_________________

I can fake a smile. I can force a laugh. I can dance and play the part. But I'm only human. And I bleed when I fall down. I'm only human. And I crash and I break down — Only Human, Christina Perri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 19/04/2017

Messages : 368


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Sam 13 Mai - 16:12



❝ BBQ Battle ❞


Everybody & Sam
J'aime particulièrement ce genre d’événement dans la ville. Ca me permet de voir les gens que je connais et même ceux que je ne vois pas souvent. Il est vrai que lorsqu'on sort de notre cocon boulot, il est bien de voir d'autres personnes que tes collègues ou des flics en tout genre. Mais je me suis fait une raison depuis longtemps. Tout mon entourage travaille dans le domaine de la police, le FBI etc. Je ne suis donc pas du genre à vouloir éviter du coup mes collègues. J'aurais bien aimé tirer mon père et Will au BBQ Battle mais l'un comme l'autre n'étaient pas motivés. Mon père préférait boire sa bière dans son coin chez lui avec un ancien ami à lui. Will quant à lui préférait invité sa conquête ailleurs qu'à un barbecue ce que je peux comprendre. Mais disons que s'était un moyen de passer du temps ensemble autre que sur ce qui nous réunie maintenant depuis quelques années, la mort de maman. Tant pis, je préfère m'amuser aujourd'hui et non me morfondre chez moi. Je venais d'accoster mon petit Mike, que je n'avais pas vu d'un moment. Ca me faisait plaisir de prendre des nouvelles et de le taquiner un peu. C'est un gars bien et que j'apprécie. Je ne me prends pas la tête avec lui et c'est ce qui est plaisant. « Je rend hommage à mon jour de congé, j'allais pas dormir. » Je ne pus m'empêcher de rigoler à sa phrase. Il a tellement raison. Je pense exactement pareil que lui. On est jeune, il faut bien profiter et surtout que je n'ai ni gosses, ni femmes qui m'attendent chez moi. Je profite de ma liberté. « Tu as tellement raison. Et qui peut se refuser une bonne bière et un bon barbuc. Ca faisait un moment que je ne t'avais pas vu. Tu te terres chez toi en ce moment ou bien? J'attends toujours de te payer un coup au Rye Bar.» Alors que j'avais commencé la conversation avec Mike, une voix s'éleva derrière moi. Cette voix, je la reconnaîtrais parmi tant d'autres. Je me retournais alors et vis ma blondinette adorée. La petite Effie, une nouvelle collègue des plus prometteuse que je me suis juré de prendre sous mon aile et d'aider. Cette petite me touche et bon il faut l'avouer, elle est très charmante. « Salut Effie, ravi de te voir là aussi. Tu ne nous déranges pas ne t'inquiète pas.» Au vu de la réponse de Mike, j'en conclus que lui aussi a déjà croisé la jolie blonde.« Vous vous connaissez alors...évidemment, entre FBI...»« Effectivement, on se connait. C'est ma petite protégée alors gare à toi. Effie est une super profileuse. Et vous deux?»Bon ça ne me regardait peut être pas, mais je reste curieux. Je m'intéresse aux gens on va dire. Puis, je fus pris par surprise. Une grosse main et un gros bras musclé vint se poser sur mes épaules. Je ne m'attendais pas à ça du tout. J'aurais préféré que ce soit plus un bras de femme quitte à se qu'on me prenne dans les bras. Je suis plus sensible à la gente féminine. Je tournais la tête vers l'invité mystère. Je ne connaissais pas du tout l'homme en question pourtant sa tête me disait quelque chose mais où est-ce que je l'avais déjà croisé? Réfléchis Sam, tu es plutôt doué pour te souvenirs des choses et des têtes. Il le faut quand tu as plusieurs conquêtes. Pas bien, je sais mais je m'amuse. Je peux et j'ai le droit. Je ne fais rien de mal. Mais passons. Bingo, je sais! C'est le chauffeur de mon ami Tobias. « Je crois que tu as une touche Effie. »Je pousse alors le bras du gros baraqué et, je lui tends la main.« Samuel»Je m'attendais à ce qu'il me broie la main évidemment mais rencontrer quelqu'un est une chose agréable et que j'aime bien. Et ça change des têtes qu'on connait depuis longtemps. Mike lui était parti dans ses taquineries. « À moins que ce soit pas elle qui t'intéresse. » J'en rigola. Celui là alors, on ne le changera pas. « Moi en tout cas, je te le laisse Mike, je sais que tu as des penchants bizarre. Je préfère tenir compagnie à la gente féminine. » Je m'étais payé une bière et j'en offris une à l'athlète à côté de moi par politesse. « Effie, tu veux boire quelque chose?. » Je ne savais pas vraiment si elle souhaitait boire de l'alcool ou pas. Puis Mike partit en direction d'un homme qui ne m'était pas inconnu. Je le connais vaguement pour être un de ses clients fidèles. C'est en effet le barmaid du bar Rye Bar. Il m'est déjà arrivé de discuter avec lui de tout de rien quand je finis dernier de son bar. Mais, je ne peux pas dire que je le connaisse vraiment.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 08/05/2017

Messages : 66


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Dim 14 Mai - 7:41


 
National Capital BBQ Battle
  feat. la bande à Picsou
 
 


 
« Ouais ouais ouais voilà c’est bon… Tu vas pas chier une pendule pour quelques piécettes ! » Tout en fouillant le fond des poches de son jean, Noah se tourna vers la bonne femme derrière lui, qui montrait son impatience en soupirant et en trépignant comme un taureau près à entrer dans l’arène. Il la dévisagea avec impertinence. Pour sûr, celle-là n’était pas venue juste pour regarder. Il soutient longuement son regard, jusqu’à ce qu’elle ne craque et ne lui file les deux penny dont il avait besoin pour payer son entrer. Ce n’était pas quelque chose qu’il aimait faire Noah, venir se frotter au commun des mortels un jour de congé. Lui, il préférait très largement se cloitrer chez lui, tirer les rideaux, et fumer en regardant des émissions de téléréalité spéciale QI inexistant. Ça, c’était un bon jour de congé ! Mais la promesse de bouffe et de décolletés faite par Sam dans le texto qu’il avait reçu peu de temps avant avait tiré la bête de son antre pour quelques heures. Une fois son entrée réglée, il s’empara immédiatement d’un gobelet de bière pour se donner du courage et de la contenance. Puis il commença à errer le long des stands de grillades et des compétiteurs de viandasses cuites à point.

L’odeur se faisait déjà alléchante, mais il cherchait surtout Sam du regard. Et après avoir exploré un moment, il le trouva en compagnie d’une petite bande forte intéressantes au milieu de laquelle trônait une jeune bonde. Mignonne… mais limite prépubère dans cette petite robe pastel de mini-miss Texane. Est-ce qu’elle était seulement majeure ? Il en doutait. Mais il s’approcha avec un léger sourire moqueur sur les lèvres avant de constater la présence de Mike. Il ne le connaissait pas beaucoup, mais assez pour savoir qu’il avait de sacré problème de ciboulot. Alors, une fois assez proche de lui, Noah donna un petit coup sous le gobelet que Mike tenait afin que le contenu ne se renverse.  « Arrête de picoler petit, ça va pas avec le Xanax ce truc. »

Il lui adressa un petit clin d’œil avant de saluer Sam et Greg d’un signe de tête. L’air facétieux de sale adolescent qu’il abordait ne devait pas être très rassurant, mais il se contenta d’offrir un sourire colgate à la petite blonde avant de se pencher un peu vers elle afin de lui parler comme si il avait s’agit d’une gamine de 4 ans : « Demoiselle, je vais vous faire gagner un temps précieux. Parmi vos soupirants se cachent un dépressif niveau Droopy, un homosexuel refoulé ainsi qu’un habitué de la chlamydia. Indice : Le premier n’a plus de quoi boire et le second est le plus musclé… Bonne chance ! » Il lui tapota ensuite l’épaule avant de mater Sam, tout en essayant d’éviter le fou-rire. Le pauvre… sur les trois, c’était bien celui qui n’avait pas le problème énuméré dans la « devinette ». Mais c’était marrant… Loin d’être courageux pour autant, Noah s’éclipsa directement après cela pour se rendre au stand le plus proche tout en glapissant comme un fanboy particulièrement hystérique :  «  Oh , des brochettes épicées ! » Belle entrée en matière. C’était facile non ? De se faire des amis…

 
© ACIDBRAIN

PS : Pardon pour cette personne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 2090


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Lun 15 Mai - 16:03

Évidemment, la première fois que l'on croise des collègues en dehors du boulot, il y a toujours ce drôle d'effet de surprise de les voir en simple citoyen. En un sens, c'était amusant aussi. Effie avait tout de suite repéré la silhouette de Sam, mais elle était plutôt contente de croiser Mike également. « Effectivement, on se connaît, c'est ma petite protégée alors gare à toi. Effie est une super profileuse. Et vous deux? » Tout de même un peu gênée sur le coup, la blondinette haussa les épaules. « Longue histoire... » C'est à dire une journée complète ensemble parce qu'elle l'avait choisi comme escorte pour l’accompagner en ville. En vérité, elle l'avait rencontré le jour après l'attentat. Son premier jour, en quelque sorte. Toute suite après, elle avait eu la chance de faire la connaissance de Sam au bureau. Bref. Elle ne souhaitait pas se lancer dans de longues explications. Sans prévenir, un autre type se faufila dans leur conversation. Par réflexe, elle l'observa sans rien dire, légèrement étonné de son entré en la matière. Heu, pardon? La draguer elle? Mais, pourquoi? Il ne pouvait pas agir comme tout le monde et les aborder en parlant du temps qu'il faisait dehors ou alors de la nourriture et du festival en cours? C'était trop compliqué d'agir avec politesse et délicatesse? Décidément, ce n'était pas du tout son type de gars. Hésitante, elle laissa plutôt Sam et Mike se charger de lui répondre avec un naturel propre aux mecs. « Effie, tu veux boire quelque chose? » Hum? Levant les yeux vers lui, elle réfléchit à la réponse qu'elle souhaitait donner. Apparemment, tout le monde buvait un truc. Vrai qu'il faisait beau et chaud, mais elle doutait que cela en soit la raison. « D'accord, pourquoi pas... merci Sam, choisit pour moi veux-tu...» S'il tenait à lui offrir quelque chose, elle se sentait mal de refuser. Surtout que c'était généreux et attentionné de sa part. Cependant, elle ne savait pas trop quoi choisir, donc peu importe. Juste un verre et puis voilà. La blondinette se retourna ensuite pour discuter un peu avec Mike lorsqu'un mec frappa le dessous du verre de celui-ci et qu'elle fit un pas par derrière pour s'éviter d'être éclaboussée. Bordel! Ça va pas la tête? Fronçant les sourcils, elle planta son regard dans le sien. Une devinette en plus de ça? Vraiment, il se trouvait comique? Agacée, elle ne se gêna pas pour le lui faire savoir. « Je sais distinguer le bon du mauvais » En gros, pas besoin de ses conseils à la con. On aurait dit un adolescent en quête de problèmes et ce n'était pas elle qui allait alimenter son désire de faire des bêtises. Hors de question d'y participer. D'ailleurs, si Sam était le seul mec présent qui semblait avoir un minimum de savoir vivre, ah bien elle l’accompagnerait lui oui. De toute manière, monsieur le rigolo s'éclipsa aussi rapidement qu'il était venu. Joie. Soupirant doucement, elle récupéra le verre que son collègue lui avait dégoté. « Merci » Elle lui adressa un petit sourire en retour. Décidément, elle n'assurait jamais lorsqu'il était question d'avoir une conversation de groupe. Ça la gênait plus qu'autre chose. « Je vais peut-être me balader un peu pour trouver un truc sympa à manger... » Pourquoi pas. Maintenant qu'elle avait un truc à boire, elle pouvait aussi chercher à manger. Difficile de faire un choix vite comme cela. Jetant un coup d'oeil autour d'eux, elle observa les cuisiniers derrière leur grills.

_________________
keeping your head up
Hold tight; you're slowly coming back to life. I'll be keeping your head up. Let go of all your haunted dreams tonight. Everyone keeps a darker place. I know your soul; I'll be your home. And I won't let you down. To ease your mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 27/04/2017

Messages : 114


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Lun 15 Mai - 20:55

BBQ BATTLE



Faites-vous des amis, qu'ils disaient. Venez, venez et vous rencontrerez des gens sympathiques qui se lieront avec vous. Mon cul, oui. Des amis, j'en avais des tas. Mais pas comme eux. Des coincés du bulbe, une bière à ne pas vous mettre la rate au court bouillon, une allusion grivoise et un ostracisme à vous filer le bourdon. J'avais repéré deux types sympas avec une blonde et les ayant entourés de mes bras chaleureux, je n'avais eu droit qu'à un vent monstrueux. Une bise force 24. Ils m'avaient planté là comme un piquet, comme un con, oui ! Et avec ça, ils croyaient que l'on était quittes, après avoir sous-entendu que j'étais gay. Si je l'avais été, je n'aurais pas donné mon corps pour ces deux abrutis. Ils n'étaient pas repoussants, au demeurant et si j'avais dû repartir avec quelqu'un, ce n'aurait pas été avec la blonde. Trop pâle, trop fade, trop gourdasse en somme !

J'avais besoin de quelque chose de plus rude. Une confrontation virile, avec coups de poing et engueulades.  Et une chasse aux ringards tout mous. J'allais me payer du FBI mais avant, j'allais régler les affaires de mes nouveaux amis. Quand j'en aurais fini avec eux, il leur faudrait quelque chose de plus raide qu'une bière pour s'en remettre. L'un avec une casquette s'était moqué de moi et l'autre crétin avait rigolé. Dommage que je n'avais pas d'amphets à leur jeter dans leurs verres, ce serait drôle de les voir sortir de leurs limites. Le genre de blagues que l'on se faisait dans les commandos bulgares afin de tester notre endurance et notre capacité à la fermer, sans délation, sans bavasser auprès de nos capitaines. Je suivais l'homme à la casquette et me glissais dans son groupe, juste derrière lui. Je lâchais alors à la cantonade, en lui posant la main sur son cou, à la limite du visage  :

- Hey mon chou, tu faisais moins ta chochotte hier soir quand tu m'as arraché ma chemise pour me faire un suçon dans le cou.

Je  montrais à tous la marque qui m'avait été faite par une autre personne, avant d'ajouter en riant :

- Ce mec-là, quand il a envie, il se montre insatiable.  

Je quittais le groupe avant de me retourner et de lui jeter un clin d'oeuil. Tu l'as cherché mon pote, au suivant. Je ponctuai tout cela d'un baiser muet. Tout cela en réponse de son apostrophe de tout à l'heure :

Et toi c'est ta technique de drague? De venir draguer une fille qui a déjà deux mecs sur son cas? » Je souris d'un air d'emmerdeur.  « À moins que ce soit pas elle qui t'intéresse.

Eh bien voilà, il avait sa réponse. La casquette en aurait pour son argent. Je ne le lâcherais pas de la soirée. Sale petit enfoiré. Mais j'avais encore soif. Je jetais un regard sur mon verre déjà vide. A ce train-là, j'aurais mieux fait d'emmener la barrique avec moi dans mes déplacements. Tiens, Bennett Morgan. Je n'allais pas lui chercher querelle. Il était tranquille, arrêté à un stand. Je l'aimais bien ce gars-là. Il avait été chic avec moi, me promettant le premier verre gratis dans son bar, le Rye Bar. Il y en avait un par contre qui avait ma préférence. Noah. Il avait renversé le verre de la casquette man, ce qui m'avait fait rire. Je le rejoignis au stand à brochettes.

- Hé mec, si tu cherches une brochette de couillonnades à te mettre sous la dent, pourquoi ne pas ouvrir ton propre stand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 858


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Lun 15 Mai - 22:20



BBQ Battle



Quel joyeux bordel quand même. Je n'étais pas certain d'avoir la sobriété pour suivre exactement ce qui se déroulait, mais je notais une chose. L'étranger géant ne sembla pas apprécier mon sens de l'humour. Oh well. Mais s'il croyait que j'allais réagir aux remarques qu'il me servit ensuite, il était très fortement dans l'erreur. J'en avais vu passer d'autres, et des pires. J'étais flic quand même, je ne comptais plus le nombre de dégénérés en colère qui m'avaient traité de suceur de queue, ou autres sobriquets agréables du même genre, lors de leur arrestation. Apparemment c'était un refuge pour la virilité que de s'en prendre à l'orientation des autres. Pour ma part, j'avais fait une plaisanterie, mais s'il le prenait comme ça, tant pis pour lui. « Grand parleur, petit faiseur. » Et de toute façon, je n'avais pas l'occasion d'aller plus loin dans mes commentaires que Noah débarquait de nul part, cognant sous mon verre pour le renverser. Un succès. Et du même coup, ça me clouait momentanément le bec, car je regardais plutôt le liquide et le verre se renverser avec l'air d'un chien a qui on venait d'enlever sa gamelle. Ceci dit, je ne tardais pas à relever les yeux vers l'agresser de ma bière, en réponse à son commentaire. « Et ton Xanax à toi, tu veux qu'on en parle, branleur?! » C'était dit avec le sourire cependant, j'avais assez but pour trouver majoritairement tout plutôt drôle, ou presque. La présentation qu'il fit de nous à Effie était d'ailleurs fort peu élogieuse, mais j'y trouvais quand même moyen de rigoler -comme quoi-...Ou alors c'était la tête qu'Effie faisait. Ça aussi, c'était tordant. Je jetais un coup d’œil à Sam, puis à Effie pendant que Noah s'éloignait déjà. S'il y en avait deux qui étaient susceptible de vouloir tempérer les choses, c'était probablement ces deux-là. Je n'allais dons pas attendre leur approbation. Je levais plutôt un doigt en fixant mon regard sur Effie. « T'éloignes pas trop Svendottir, je vais revenir pour toi. »  Et je n'avais pas la moindre idée du pourquoi je venais de dire ça, mais j'allais y réfléchir plus tard, demain. J'allais revenir oui, mais pas sans avoir mit un peu d'huile sur le feu. Fort de mon impertinence et de mon arrogance, je remontais donc en direction de Noah, et du dit gay refoulé. Et ce n'était même pas moi qui l'avait dit, c'était Noah. Alors pourquoi c'était à moi qu'il s'en prenait hein? J'accélérais le pas jusqu'à me glisser à leur hauteur, portant d'abord mon regard sur Greg. « Fais la ligne homosapien, j'ai des trucs à régler avec ce gars. Et j'ai priorité. » Forcément hein. Tout en portant ensuite mon regard sur Noah qui se faisait de la brochette avec allèchement. « Tu me dois une bière, et même si ta considération pour ma santé mentale me fait vraiment chaud au cœur, t'as juste pas le droit de renverser ma bière, c'est contre toutes les lois de la constitution...américaine. » Parions que George Washington venait probablement de se retourner dans sa tombe. Sans offense.

_________________

I can fake a smile. I can force a laugh. I can dance and play the part. But I'm only human. And I bleed when I fall down. I'm only human. And I crash and I break down — Only Human, Christina Perri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 08/05/2017

Messages : 66


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Mar 16 Mai - 16:32


 
National Capital BBQ Battle
 feat. la bande à Picsou
 
 


 
Noah avait bien conscience de ne pas avoir été très agréable avec la petite troupe. Même si franchement, le sourire de Mike avait eu de quoi le réconforter un peu. Il puait la bourrittude (si, ça existe !), son comportement était assez explicite. Le gars était pompette et gloussait comme une demoiselle d’honneur… loin d’être viril ! Mais bon, c’était son choix, et sa vie. Noah lui venait de faire sa B.A en lui évitant d’ingurgiter au moins une bière sur 20. Et puisqu’il n’assumait pas d’avoir été aussi moqueur envers Greg (par peur de la bonne baffe des familles), puis de Sam (… parce que c’est comme ça !), il s’était rapidement éclipsé sans même réagir à la défense verbale bien trop gentille de la princesse blonde de chez Disney mineur. Direction bouffe ! Un peu plus loin, il aperçut la présence de Prof Morgan et il grimaça violemment pour tourner le dos à ce déplorable personnage qu’il n’avait pas vu depuis des années. Une bonne chose au final puisque de cette manière, apparut dans son champ de vision l’opportunité à saisir. Noah rôda quelques secondes à proximité d’une grille utilisée par un gosse qui avait chipé un peu de viande épicée on ne sait où. Et après avoir tourné autour du gamin comme un charognard histoire de lui foutre les jetons, il le poussa en lui proposant très aimablement de retourner faire de la merde près de ses beaufs de parents. Bingo ! Viandes et BBQ à sa disposition, il entama la cuisson d’un merveilleux poulet relevé en brochette qui ferait le bonheur de ses papilles.

« Hé mec, si tu cherches une brochette de couillonnades à te mettre sous la dent, pourquoi ne pas ouvrir ton propre stand ? » Le con … il l’avait suivi. Sans même se retourner et après avoir vidé la moitié de son gobelet de bière, Noah esquissa tout de même un sourire. Greg n’était pas vraiment le genre de type avec qui il pensait pouvoir devenir ami. Néanmoins, il était fendard et donc de bonne compagnie. « J’ai peur du succès… j’ai pas envie de finir au milieu d’une foule en délire qui m’arracherait mes vêtements de dieu de la brochette. J’ai ma dignité… » Après quelques secondes, il fut en mesure de proposer son œuvre gustative à Greg. « Goûte à ma brochette… » Conscient du double message de cette phrase, il plissa les yeux d’un air suspect et désigna la brochette qu’il lui tendait présentement pour ajouter sur un ton faussement grave. « Celle-ci hein, c’est la seule que tu auras gros dégueulasse. » Puis il émit un rire proche du sincère avant de se remettre aux fourneaux. L’arrivée de Mike par la suite lui fit froncer les sourcils bien que la phrase d’accroche fût plutôt marrante.

« Aaaaah qu’il est marrant, il est marrant hein ? » Il s’était alors tourné vers Greg pour désigner Mike avec sa fourchette à viande. « Il est pas comme ça quand il est sobre. Mais là entre le soleil, la pisse qui fait office de bière et les médocs, il a plus toute sa tête le petiot, faut lui pardonner sa très piètre tentative. » Puis il s’amusa à citer : « New-York : il est illégal pour un homme de poser ses pouces sur son nez et en même temps de remuer les doigts. Minnesota : Il est illégal d'exciter les putois. Californie : Il est illégal de tirer au fusil sur quoi que ce soit depuis sa voiture, sauf si c'est une baleine. Tu vois, tant que notre belle constitution sera aussi conne, inutile de l’utiliser pour te faire payer une bière, mon gars ! »


 
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 23/04/2017

Messages : 54


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Mer 17 Mai - 21:57


Naseeruddin s’est lancé sur plusieurs fronts en même temps. C’est risqué, énormément, mais quelle montée d’adrénaline, c’est jouissif ! La période est d’une richesse d’activités que cela lui tourne la tête. Une ivresse sans une seule goutte d’alcool. Un truc d’ailleurs qu’il évite sciemment, il tient à avoir les idées claires en toute occasion. Si par hasard une opportunité se présente, il serait dommage de la rater pour cet état d’abandon à l’incohérence.

L’affaire du jour ? Mike. Voilà plusieurs jours que Naseeruddin tente une filature légère. Pas le grand jeu qui consiste à ne pas lâcher le type d’une semelle. Il teste. Il s’essaie aux techniques qu’il a vu dans les films sur son petit policier. Il a déjà repéré des lieux qu’il fréquente régulièrement. Aujourd’hui, il le piste depuis chez lui. C’est la première fois qu’il le surveille aussi longtemps. Il est content de lui. Il ne l’a pas perdu et semble ne pas avoir été remarqué. Il faut dire que le lieu est tellement fréquenté, qu’une tête de plus ou de moins fait peu de différence. La grosse fête de la viande grillée.  

Il met sur le compte de son talent de ne pas avoir perdu Mike dans la foule plutôt que sur la chance. La casquette n’est pas étrangère à ce succès. Son homme se fait accoster par une série de personnes. Des hommes, une femme. Impossible de savoir ce qu’ils se disent. Naseeruddin reste à distance respectable et le bruit ambiant dilue toute conversation. Il reste tout de même la possibilité de faire quelques clichés de la bouille de ces braves gens. Il sort son téléphone portable de sa poche et se lance dans une série de selfies bien cadrés. Il imagine déjà le grand tableau où il épinglera les portraits reliés par des fils de couleur. Il ne sait pas encore à quoi lui servira cela, mais mieux vaut prévoir dès maintenant. Des fois qu’il aurait envie de partir à la découverte de chacun d’eux. Mais pour l’heure et se fondre d’avantage dans le décor, il récupère un gobelet de la première boisson venue au stand près duquel il s’est arrêté pour prendre les photos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 858


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Dim 28 Mai - 20:04



BBQ Battle



Mais c'est que je m'en balec' de la constitution en fait. Bon, en tant que flic peut-être pas, mais en tant que personne, un peu quand même. Oh je sais, il ne faudrait pas, c'est quand même la charte la plus importante des États-Unis d'Amérique, ou alors c'est celle des droits de l'homme. Je ne sais pas, je ne me souviens plus. Probablement que je le sais, mais je n'ai pas envie de m'en souvenir, et ce serait à condition que je sois en mesure de le faire actuellement. À vrai dire, tout ce qui m'importait vraiment, à la seconde, c'était de me faire payer cette bière que l'effronté de service avant prit la liberté de renverser. Non pas que c'était un crime, je pouvais parfaitement aller m'en payer une autre moi-même -et même qu'il valait peut-être mieux que j'arrête de boire- mais comme par-dessus tout, j'avais envie de faire chier le peuple, je préférais de loin venir casser les pieds de Noah avec mon enfantillage du jour. Pour ce qui était de sa réponse, citations bien choisies pour démontrer la connerie qu'était la dite constitution, et bien...« Mais je m'en branle des baleines du Minnesota! Je te demande une bière, pas un cours de politique. » De toute façon, depuis quand y'avait des baleines dans le Minnesota hein? À moins que ce n'était pas ce qu'il avait dit? Oh peu importe. Ce serait les baleines d'Ohio que je m'en branlerais quand même. Et je m’apprêtais d'ailleurs à plaider encore un peu ma cause quand mon regard fut attirer dans la direction d'un autre type. L'alcool servant d'embrouillage à mes souvenirs, je restais planté là, comme une plante verte, à le fixer sans trop parvenir à me rappeler pourquoi j'avais la fâcheuse impression de l'avoir déjà vu. Peut-être même plusieurs fois, vaguement. Ah oui, ça me revenait. C'était le livreur de pizza weirdo. Je plissais les yeux avant de pivoter sur mes pieds pour lui tourner le dos, momentanément perturbé par un haut le cœur -peut-être l'alcool dans ce cas-ci-. Mais pour en revenir au livreur, oui j'avais la très bizarre impression de ne pas arrêter de l’apercevoir partout depuis ce fameux soir, mais ce n'était qu'une impression, enfin, peut-être que ça ne relevait que du hasard, qu'il déversait le quartier dans lequel j'étais le plus souvent...ou peut-être que je le remarquais simplement parce que je l'avais déjà vu. Ou alors peut-être qu'en plus du reste de mes problèmes, j'étais en train de devenir complètement paranoïaque et que ce n'était même pas lui. C'est que ça me ferait une sacré belle note de plus à mon dossier ça, la paranoïa. Enfin, peu importe, je balayais d'un geste de la main en direction de Noah et du géant, sans prendre la peine de les regarder à nouveau. « Laissez tomber, je vais m'en trouver une moi-même de bière... »   Ce n'était pas l'Arche Perdue non plus, la mission était assez facile. Ceci dit, je m'avançais plutôt à travers les gens avec l'intention de retrouver Effie. Je pouvais payer mon savoir-vivre aussi, j'avais à peine prit le temps de la saluer.

_________________

I can fake a smile. I can force a laugh. I can dance and play the part. But I'm only human. And I bleed when I fall down. I'm only human. And I crash and I break down — Only Human, Christina Perri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 09/05/2017

Messages : 1


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Mar 30 Mai - 19:18

National Capital BBQ Battle




Ce genre de rassemblement n'attirait pas toujours que les bons citoyens. Depuis la parution de nombreux articles et vidéo sur le blogue de Nathaniel Greene, ce fameux journaliste adepte de scandale dans le milieu de l'ordre et la justice, de plus en plus de manifestants faisaient leur apparition afin de démontrer leur soutien et pousser plus de gens à se faire entendre, eux simples voix du peuple. L Barbecue Battle qui avait lieu aujourd'hui pourrait justement être une parfaite occasion pour attirer l'attention. En tout cas, c'est ce qu'un petit groupe de trouble fête a pensé. Armés de pancartes faites à la main et de portes voix pour parler plus fort, ils se faufilent à présent parmi les familles et les habitants en criant leur slogan et en citant des passages écris par Nathaniel. Jusqu'à présent, ils n'ont toujours rien fait de mal, mis à part attirer le regard de la foule et l'agacement des policiers présents qui doivent veiller à la sécurité et l'ordre. Mais voilà que l'alcool se joint de plus en plus à la fête, ce qui enflamme quelques membres de ce groupe de manifestant. On peut désormais dire qu'ils bousculent inutilement les pauvres gens et qu'ils commencent à dépasser les bornes. Lorsqu'un enfant est finalement renversé durement au sol, sous les cris paniqués de sa mère, un des policiers se décide à intervenir pour les calmer. En moins de deux, il attrape le responsable, mais se retrouve rapidement confronté à tout le groupe. « Brutalité policière! » Et voilà les slogans qui résonnent à nouveau à travers les portes voix. « On tue la liberté d'expression! » Les gens s'écartent le plus possible de la scène pour ne pas être mêlé à cette histoire. « Ils tentent tous de nous faire taire! Ils usent de leur force et de leur autorité contre nous, honnêtes citoyens! » Le policier en question se voit forcé de relâcher l'homme qu'il venait d'arrêter, tentant plutôt de calmer le jeu. Personne ne pourrait le blâmer de toute façon. Le groupe de manifestant grimpèrent peu à peu sur le dessus des tables à pique nique. « Le peuple doit se réveiller! On nous utilise et nous traite comme des objets! » Voilà de quoi briser l'ambiance qui était à la fête il y a de ça quelques minutes. Rien de plus imprévisible qu'un groupe comme celui-ci et les policiers présents en savent quelque chose. Si quelqu'un jette de l'huile sur le feu, ce sera rapidement la pagaille. On sent déjà la tension monter lentement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 2090


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Ven 2 Juin - 9:39

« À plus tard! » Effie s'éloigna doucement du petit groupe, un verre à la main. Elle venait d'aviser Sam qu'elle se baladerait un peu pour mettre la main sur une grillade. Après tout, l'odeur était alléchante et elle avait bien un petit creux. La blondinette préférait explorer un peu seule, surtout parce qu'elle n'avait jamais été douée pour les conversations en grand groupe. Elle finissait rapidement par se sentir de trop. Bref, elle pouvait très bien profiter de sa journée comme une grande fille et laisser les autres faire les fous s'ils en avaient envie. Tout le monde avait bien le droit de se détendre en dehors du boulot. Elle approuvait bien cette idée. Alors qu'elle observait des hamburgers en court de préparation, Effie capta un léger mouvement de foule sur sa gauche. Hum? Des types avec des affiches et des portes voix. Ou plutôt, des manifestants. Elle avait vue tout ça à la télévision dernièrement. Bien qu'elle soit en accord avec la liberté d'expression, elle trouvait tout de même que cette histoire prenait beaucoup trop d’ampleurs pour rien. Les gens aiment se trouver des raisons pour s’enflammer et se défouler sur la société en croyant que les autres étaient responsables de leur petits malheurs quotidiens. La blondinette soupira entre ses lèvres, voyant que les troubles fêtes commençaient à s'emporter un peu trop. Des gens étaient bousculés et des policiers se faisaient crier des insultes. Typique comportement pour attirer l'attention. Curieuse, elle termina son verre avant de le jeter dans l'une des poubelles et de se faufiler légèrement en direction de l’attroupement. Au même moment, elle tomba sur Mike qui regardait lui aussi dans la même direction qu'elle. « Est-ce que tu crois qu'ils vont déclencher une émeute? » Ce qui ne serait pas vraiment amusant. Elle savait que les flics de la ville étaient justement présent pour gérer ce type de situation, mais à les voir se faire crier dessus, elle se sentait tout de même un peu mal pour eux. Le genre de journée dont on aimerait tous se passer. De plus, ses pauvres con semblaient être imbibés par plusieurs verres d'alcool. Rien pour aider à leur cause. Quelques spectateurs rebroussèrent rapidement chemin, lorsque d'autres policiers débarquèrent sur place. Bousculée au passage de la foule de curieux, Effie attrapa doucement le bras de Mike pour éviter d'être emportée plus loin. « On ferait mieux de partir je crois... » Pas question de rester là bêtement à observer le début d'une dispute entre citoyens et représentants de l'ordre. D'abord, n'étant pas en service aujourd'hui, il n'y avait pas grand chose qu'elle pouvait vraiment faire pour aider.

_________________
keeping your head up
Hold tight; you're slowly coming back to life. I'll be keeping your head up. Let go of all your haunted dreams tonight. Everyone keeps a darker place. I know your soul; I'll be your home. And I won't let you down. To ease your mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 27/05/2017

Messages : 21


MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   Lun 5 Juin - 20:53

NATIONAL CAPITAL BBQ BATTLE
Tout le monde
Assis sur le canapé à zapper les chaînes de télévision, John et Charlotte attendaient que leur fille termine sa sieste pour pouvoir se rendre au barbecue battle. La nuit avait été très longue, Shelby n’avait pas cessé de se réveiller et pleurer et elle récupérait son sommeil pendant la sieste. John ferma la télévision, n’ayant pas trouvé un seul programme qui aurait pu l’intéresser. Il n’aimait pas rester à rien faire et au moindre bruit entendu dans le babyphone, il espérait que Shelby se réveillait mais en vain. Voyant son fiancé s’impatienter, Charlotte insista pour que John y aille en premier et qu’elle le rejoindrait une fois que Shelby serait réveillée. Après s’être assuré que ça ne dérangeait pas sa fiancée, John prit la route en direction de Pennsylvania Avenue.

Arrivé à destination, il aperçut une foule assez importante. Les récents attentats qui ont eu lieu à Washington n’avaient pas réussi à faire fuir les gens, c’était une bonne chose. Cependant, au plus il s’approchait, et au plus il avait l’impression que le barbecue battle s’était transformé en une véritable manifestation qui commençait à mal tourner. John n’était pas en service, il ne pouvait pas faire grand-chose pour calmer le jeu. Voyant qu’un petit garçon d’environ six ou sept ans était tout près de l’une des tables de pique-nique où était monté un manifestant, John s’approcha. « Viens, il ne faut pas que tu restes ici, bonhomme. » Il prit la main du petit garçon et s’éloigna légèrement au cas où ça tournerait mal. « Tu sais où sont tes parents ? » Le garçon, les yeux encore remplis de larme, était incapable de le dire, les manifestants l’avaient bousculé, le séparant de ses parents. Les manifestants criaient dans leur porte-voix, retrouver ses parents n’allaient pas être une tâche facile avec tout ce vacarme. « Comment tu t’appelles ? ». Il s’appelait Austin. « On va retrouver tes parents, Austin, ne t’inquiète pas. » John regardait la foule et essayait d’apercevoir une mère ou un père qui serait à la recherche de son enfant. Il regardait de temps à autres les manifestants et espérait que la situation ne se dégrade pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: National Capital BBQ Battle [event de groupe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

National Capital BBQ Battle [event de groupe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]
» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]
» [EVENT] Riot - Groupe 1
» [EVENT] Riot - Groupe 2
» EVENT - Playland [Groupe 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-