AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Until I Die :: Break me down and build me up
Partagez | 
 

 Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 10:24

Gwyndaf Rhys Pembroke

Âge :
42 ans
Taille :
1,90 mètres
Cheveux :
Brun
Yeux :
brun

Surnom ♦
Dav': il vous expliquera savamment que le f final de son premier prénom se prononce "v" avant d'insister pour ce surnom face à son prénom que vous écorcherait inlassablement
Date de naissance ♦
22 mars 1975
Lieu de naissance ♦
Caergybi au Pays de Galles il vous cherchera le nom pendant des heures peinant avec son anglais pendant un instant. Britanique s'il l'est de nationalité n'est pas celle de son coeur.
Origine ♦
plus gallois que ne l'est le dragon symbole de sa patrie.
Statut ♦
nouvellement veuf et en charge de quatre adorables enfants dont la plus vieille a douze ans et le plus petit deux ans.
Orientation ♦
hétérosexuel
Métier et/ou étude ♦
Psychologue du FBI qui aurait bien aimé faire profiler mais en raison de son statut de naturalisé mais pas d'immigré il n'est pas en mesure de joindre le FBI. C'est un ancien psychologue en milieu carcéral qui garde un intérêt certain pour les comportements criminels déviants. Il donne d'ailleurs deux cours de fac par semestre.
Famille ♦
Sa famille elle s'est définie autour de sa Matilda. Chauvin comme il l’est. Il ne serait jamais venu s’installer ici. C’était supposé être un an pour recueillir des données essentielles pour la composition de sa thèse. Supposé être une petite aventure de rien du tout. Il avait encore la maison de ses parents comme un refuge là-bas, à la maison. Et puis, il l’a rencontré et elle a tout chamboulée. Ils se sont mariés dans la première année de relation… Six mois plus tard, ils attendaient un premier enfant. Le deuxième, le troisième et le quatrième ont coulé de source. Jusqu’à ce que tout vole en éclat quand elle est décédée. Seul avec quatre enfants dont un encore au couche il est loin d’être certain de ces choix. Mais ses gamins au nom imprononçables sont sa famille et son univers.
Groupe ♦
Protagoniste.
Feat ♦
David Tennant


Attentif : Brisé : Charismatique : Croyant : Intelligent
Intransigeant : Organisé : Secret : Patient : Sensible

More

Il est né et a grandi dans une famille très conservatrice de Caergybi dans le Nord du Pays de Galles. Un père politicien. Une mère infirmière. La région d’Holyhead était à l’époque animé par un fort mouvement de conservation de l’identité galloise mené par le maire de la ville. Il ne faut donc pas s’étonner que Gwyndaf soit atrocement fier de ses origines. ♦ Malgré son passeport britannique, il a grandi dans un milieu où la langue de Shakespeare était rudement absente du paysage familial. À la maison, à l’église, à la garderie puis à l’école, c’était le gallois qui était parlé. Le résultat est bien simple, Gwyndaf a appris l’anglais en arrivant au niveau de ses préparatoires aux A-Level les grands examens que l’on passe avant d’intégrer l’université. La conséquence est directe, malgré ses quelques vingt-cinq ans à parler une autre langue… il se traine un accent assez fort dont il est fier. ♦ Son éducation a été marquée par la religion dans laquelle il a grandi. Protestant, il aime bien aller à la messe et avait prévu se conserver pour son mariage avec sa première copine sérieuse, une dénommé Elizabetht. Néanmoins, le fait de l'avoir surprise en s'envoyant en l'air avec son meilleur ami à deux semaines du mariage a grandement remis les choses en perspective. ♦ Il a choisi d’étudier en psychologie suite à un cours d’initiation. Il serait probablement devenu pasteur sinon suivant les traces de son grand-père maternel et d’une de ses oncles. C’est au courant de sa formation qu’il a développé une passion certaine pour la psychologie criminelle : un choix jugé curieux par beaucoup de ses enseignants qui voyait en lui, un grand enfant curieux et un peu sensible qui vient d’une famille paisible et sans histoire. Il avouera que c’est probablement pour se sentir plus utile. ♦ Ses études ont été faites à Oxford. Sa thèse doctorale portait sur une étude comparative des interventions en milieu carcéral : un an de stage de recherche dans une grande prison londonienne a été suivie d’une année de stage de recherche à Georgetown et dans une prison des environs. ♦ C’est à Georgetown qu’il fait la rencontre de Matilda Eva Crimson, une doctorante de littérature qui ne le laissera point insensible. Leur connexion est instantanée et beaucoup plus intellectuelle que physique malgré tout. Lui qui avait jugé après son ex qu’il ne tomberait plus jamais amoureux ne s’attendait pas à s’enticher de quelqu’un si loin de chez lui. Ils se marient et fondent une famille dans les deux premières années de leur relation. ♦ De leur union sont nés quatre enfants, Seren (12 ans), Rhodri (7 ans), Dilwen (5 ans) et Tudur (2 ans). Le premier prénom de chacun des enfants est peu courant dans ce pays – mais c’était très important pour Gwyndaf que ses origines soient visibles dans le prénom de sa famille. Le second prénom étant tous attaché à une œuvre de littérature. ♦ Au cours des douze dernières années, la famille a voyagé un peu aux États-Unis. Après son doctorat, ils ont déménagé à Chicago où ils ont vécu pendant trois années. Gwyndaf a travaillé dans l’aile psychiatrique de la prison de Cook County reconnu comme l’une des meilleures prisons en intervention psychiatrique des États-Unis. Cet expérience l’a énormément enrichi d’un point de vue intellectuelle. Ils ont toutefois toujours négocié de manière à avoir au moins un mois de vacances qu’ils peuvent prendre ensemble et qu’ils passent inlassablement au Pays de Galles ♦ Ils ont par la suite vécu pendant quatre ans à New York en mélangeant enseignement et leur champs de recherche personnels. Gwyndaf a ainsi travaillé pendant trois ans dans la prison de Rikers souvent qualifié de la prison la plus violente des États-Unis. Cette expérience professionnelle est la raison pour laquelle il ne travaille plus en milieu carcéral. Une émeute a éclaté pendant qu’il était en service et un des détenus s’en est pris à lui alors qu’il travaillait en sécurité maximum. Pour Gwyndaf qui avait confiance que l’on pouvait toujours arriver à quelque chose même avec les pires individus, son univers a été chamboulé. Il garde une cicatrice sur le ventre de l’entaille qui l’a pratiquement tué alors que sa femme était enceinte de leur troisième. Il n’a plus été capable de mettre les pieds à Rikers et c’est un collègue qui a vidé son bureau pour lui. ♦ Il est de retour dans la capitale depuis un peu plus de cinq ans. Parce que le FBI et Georgetown étaient tous deux intéressés à le compter dans son équipe. Il a une bonne réputation professionnelle qui n’est plus à refaire. On le connait de nom et de réputation dans le milieu. C’est un prof détendu et naturel, un être qui raconte assez froidement la réalité carcérale sans nécessairement. ♦ Il ne l’avouera pas facilement : le décès de sa femme, dans un accident de la route, l’atteint particulièrement. Ce psychologue de renom a en effet beaucoup de difficulté à s’ouvrir sur ses propres sentiments. Sa femme qu’il surnommait tendrement Tilly a longtemps été une des seules qui voyait sous le masque. Il a pris uniquement une semaine de congé parce qu’il savait qu’il serait plus utile dans son bureau qu’ailleurs mais la réalité, il est entièrement perdu quand il n’est pas en consultation. ♦ C’est un homme très classique qui trouve rassurante toute notion de routine. Le café à sept heures, le thé à seize heures, la messe à dix heures le dimanche… Son horaire est roulé au quart de tour à un point tel qu’il en est très prévisible. Il n’est pas fait pour vivre en ville ou en banlieue. Secrètement, il rêve de retourner vivre dans un petit village côtier comme celui duquel il est originaire ou mieux encore d’aller vivre en forêt. ♦ Il adore ses enfants et ils sont la seule raison pour laquelle il tient debout actuellement. Il est la raison pour laquelle il réside encore ici – parce qu’il se verrait mal les déraciner de la maison dans lequel leur mère vivait il y a encore moins d’un mois. Il les a élevé selon les traditions de sa famille. Ses enfants parlaient anglais avec leur mère mais uniquement gallois avec lui. Il doit songer au moins trois fois par jour à tout plaquer pour rentrer. ♦ Il aime les livres, ceux en papier. Il n’a pas de liseuse. Il aime le contact du papier sur ses doigts. Les dossiers de ses patients existent en version informatique mais aussi en version papier manuscrite qu’il remet au propre après chacune des rencontres pour s’assurer que tout soit ordonnés. Il aime aussi les disques en vinyle et les cassettes. « moi? Classique… non! » ♦ Il doit voir un cardiologue et il le sait. Mais il n’arrive pas à se convaincre de prendre le téléphone pour appeler. Il en avait parlé avec sa Tilly. Avec les yeux plein d’eau parce qu’il avait peur quand son cœur s’emballait. Maintenant qu’elle n’est plus là, il est définitivement en déni de la gravité de la situation. Sa femme n’est plus là. Il ne peut pas être malade. Il a quatre enfants qu’il faut aimer, chérir, protéger. ♦ C’est un bon vivant malgré tout. Certes discret sur sa vie privée. Mais toujours prêt à aider et à s’impliquer auprès du boulot. Le genre qui aborde chaque rencontre avec le sourire et l’impression de vous accueillir dans son bureau avec un air taquin se moquant lui-même de ses travers, de son accent et de son énergie.

pseudo/prénom +
MissPiggy / Bianca
âge +
24 ans
pays +
France Canada
inventé/scénario/pré-lien +
inventé
fréquence connexion +
4/7
où avez-vous connu le forum +
Sur PRD
commentaire/autre +
C’est juste troooooop bien les légumes!
crédit +
J’ai mélangé 4 tumblr différents dont j’ai extrait les gifs y’a un bout. Je m’excuse.



Dernière édition par Gwyndaf Pembroke le Sam 29 Avr - 18:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 10:25

+1
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 2133


MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 10:55

Bienvenue officiellement hâte de voir ton monsieur "sweet"

_________________
keeping your head up
Hold tight; you're slowly coming back to life. I'll be keeping your head up. Let go of all your haunted dreams tonight. Everyone keeps a darker place. I know your soul; I'll be your home. And I won't let you down. To ease your mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 892


MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 11:06

Bon choix de vava
Un psychologue, Mike va pas l'aimer celui-là
Bienvenue à toi!!
N'hésite pas au besoin!

_________________

Kind hearts don't make a new story. Kind hearts don't grab any glory. We're the kids in America. Everybody live for the music-go-round.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 11:28

Très bon choix de vava ! Ca me fait penser à Docteur Who!

Bienvenue à toi en tout cas!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 13:49

Haaaan mais ce choix d'avatar juste parfait quoi !!! : : :
J'ai hâte d'en savoir plus sur Gwyndaf (que j'appelle Gandalf dans ma tête Arrow )
Et bienvenue officiellement parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 15:48

Bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Ven 28 Avr - 15:50

Bienvenue officiellement Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Sam 29 Avr - 16:59

Merci beaucoup Effie!

Merci Mike! ohhh! arrête, il va t'aimer en échange et te faire aimer la psychologie.

Merci beaucoup Samuel!

Merci beaucoup Scarlett! Je sais David il est ... parfait et je l'ai réalisé après l'avoir choisi mais ca lui va bien alors XD.

Merci Bennett!

Merci Sarah!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clarisse Warner
President of the united states
http://until-i-die.forumactif.com


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 230


MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   Sam 29 Avr - 19:50


Un psy qui a besoin d'un psy, si ce n'est pas beau ça! Courage avec tes quatre enfants, je ne voudrais pas être à ta place!

Tu es validé!



Ça n'a pas été trop pénible, on l'espère. Tu peux dès maintenant aller recenser ton avatar du côté du bottin. Pour bien te lancer et créer des liens, trois options sont disponibles; les fiches de lien, créer un scénario, ou encore faire une recherche de pré-liens. Nous t'invitons également à recenser ton métier dans le Registre des métiers. Sur ce, nous vous souhaitons un bon jeu et n'hésitez pas à communiquer avec le staff en cas de besoin.

Vous pouvez profiter de la première intrigue du forum pour inspirer vos RPs, venez jeter un oeil aux détails de l'attentat, ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gwyndaf Pembroke ♣ It's only half past the point of oblivion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Zimbabwe Issues Half-Billion Dollar Bill
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ♥ - Forget Your Past
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-