AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Until I Die :: Break me down and build me up
Partagez | 
 

 Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Mer 19 Avr - 14:42

Alden Joshua Sterling

   
Âge :
53 ans
Taille :
1.75m
Cheveux :
bruns
Yeux :
bleu-gris

   
Surnom ♦
Sterling la plupart du temps ou agent Sterling face à ses supérieurs et autres collègues en général, Al pour ses proches et amis, possède aussi plusieurs alias dans le cadre de sa carrière.
   
Date de naissance ♦
02 avril 1964
   
Lieu de naissance ♦
Boston, MA.
   
Origine ♦
américaine, vague origines irlandaises.
   
Statut ♦
célibataire -divorcé depuis plus de vingt-cinq ans déjà-.
   
Orientation ♦
hétérosexuel  
   
Métier et/ou étude ♦
a étudié à Quantico par le passé, à présent Agent Spécial au FBI, spécialisé en infiltration.
   
Famille ♦
une soeur, Ellen; son mari Jeffrey; leur fils Nicholas; orphelin de parents; peu voir pas pas en contact avec le reste de sa famille, son cercle d'amis se résume à ses collègues les plus proches.
   
Groupe ♦
Diplomate
   
Feat ♦
Clark Gregg

   

   
pragmatique : loyal : observateur : sociable : organisé
     bosseur : sarcastique : indépendant : déterminé : empathe
 

   
More

   Alden aime son café noir le matin, avec le journal du jour à la main et un bon petit déjeuner, il a ses habitudes c'est vrai, mais la vie de célibataire endurci laisse ce genre de traces au fil des années ♦ la condition physique c'est important dans son boulot alors il s'entretient régulièrement: il court tous les matins, va boxer et s'entraîner dans un dojo, il soulève quelques poids et il va nager une fois par semaine, c'est sans doute aussi grâce à ça qu'il est toujours aussi en forme pour son âge ♦ amoureux de sports, il aime bien regarder autant de matchs qu'il le peut de ses équipres favorites, bien sûr originaire de Boston, il supporte les Celtics et va aussi jeter quelques balles sur un terrain quand il le peut ♦ il a amateur de belles voitures, il s'est offert une belle corvette rouge après sa première décennie passée sur le terrain, il l'a garde bien en sécurité chez lui et s'il le peut, il la prend avec lui en mission ♦ il a appris pas mal de choses à force de prétendre être quelqu'un d'autre pour gagner sa vie: il sait bricoler, il cuisine plutôt bien, il parle plusieurs langues, il a pas mal voyagé ♦ ce qui lui a donné l'idée de mettre tous ses souvenirs sur papier, passant le cap de la cinquantaine, qu'il reste une trace de cette vie là quand il ne sera plus là, rien de morbide là-dedans au contraire, parfois ça l'aide même à évacuer la pression durant une mission difficile ♦ collectionneur et fan de comics, il en a une bonne centaine chez lui, certaines rares éditions d'ailleurs et il assume totalement son côté "nerd" ♦ pas le plus à l'aise avec la technologie au départ, il est plutôt accro à présent et s'en sort pas mal, il l'utilise surtout pour écouter de la musique et garder contact avec sa soeur et son neveu, les réseaux sociaux, il essaye d'en rester aussi éloigner qu'il le peut sur un plan personnel en tout cas ♦ signe du temps qui passe, à présent il doit porter des lunettes la plupart du temps mais ça ne l'empêche pas de rester très efficace en matière de précision au tir, puis ça a un certain charme il faut bien l'avouer ♦ chaque année, s'il en a la possibilité lorsqu'il n'est pas sous couverture, il se rend sur la tombe de ses parents à Boston, le jour de l'anniversaire de leur disparition ♦ suite à une blessure par balles à l'épaule droite, il a appris à utiliser sa main gauche pour certaines choses comme l'écriture, le tir etc, même si dès qu'il a pu récupérer l'usage de sa main droite, il l'a fait par plus de confort ♦ il a toujours voulu adopter un chien, mais par ses absences répétées et la nature de son boulot, il n'a jamais pu franchir le pas mais il pourrait bien enfin avoir cette chance, car il sait qu'on commence doucement à le pousser vers la sortie, les agents de son expérience et son âge sont encore rarement en vie ♦ n'ayant jamais eu d'enfants lui-même, il s'est clairement rattrapé en jouant les tontons gâteaux avec son neveu, ce qui par moments énerve sa soeur ♦ son meilleur souvenir sous couverture ? une de ses premières, avec Linda, où il a du jouer les professeurs, chemin qu'il aurait sans doute pris s'il n'était pas entré au bureau à l'époque ♦ la retraite, il n'y pense pas encore, même s'il sait que ça se rapproche et que la jeune génération d'agents est présente, il s'est depuis toujours fait à l'idée qu'il perdrait la vie en mission, c'est donc plus de ne pas savoir quoi faire le jour où il devra rendre son badge qui l'angoisse qu'autre chose
       

   
pseudo/prénom +
red pants.
âge +
31 ans
pays +
France
inventé/scénario/pré-lien +
perso inventé
fréquence connexion +
4-5/7j, en fonction de l'IRL bien entendu
où avez-vous connu le forum +
par une pub pour un scénario sur un groupe facebook + ancienne version
commentaire/autre +
encore plus beau donc encore plus fort cette fois-ci    
crédit +
tumblr


   


Dernière édition par Alden Sterling le Lun 24 Avr - 9:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Mer 19 Avr - 14:42

Histoire

   

   

   La nouvelle tombe lorsque le jeune couple fixe l'écran de l'échographe, main dans la main, ne sachant pas réellement ce qu'ils étaient supposés voir. « Félicitations, c'est un garçon. » Voilà à peine deux ans qu'ils sont mariés et déjà tout devient plus réel en sachant que c'est un petit gars qu'ils vont avoir. Mais c'est une raison supplémentaire pour lui de faire en sorte d'être bien vu par ses supérieurs pour espérer gagner du gallon rapidement et surtout de ne pas faire le fou sur le terrain car il veut être présent pour son fils, le voir grandir lui qui a toujours rêvé d'avoir des enfants pour pouvoir lui aussi avoir sa famille. Il faut dire que chez les Sterling, la famille c'est sacré, tradition irish on va dire. Bien sûr les ancêtres venus des highlands sont déjà morts et enterrés depuis des décennies mais les valeurs elles sont toujours là.

Que dire de l'enfance d'Alden alors ? Qu'elle a été tout à fait normale et heureuse. Il grandit dans un cadre familial aimant, sain, où il est choyé par sa mère et son père avec qui il est très proche. C'est lui qui lui inculque l'amour du sport et de la lecture. Lui qui répète à son fils qu'une tête bien faite vaut mieux que tous les muscles du monde. Ellen arrive lorsqu'il a déjà huit ans, une surprise pour toute la petite famille mais c'est un rôle qu'il va prendre très à coeur, celui de grand frère. Même si parfois, comme tous les aînés, il se dira qu'il aurait préféré resté enfant unique. Heureusement ces moments là sont rares et les deux sont proches malgré leur écart d'âge. Alden se montrant particulièrement mature précocement, peut-être pour être l'homme de la maison vu le rythme de travail de son père en général. Un modèle de droiture son paternel d'ailleurs et une influence certaine sur lui et sa façon de voir le monde et sa place dans ce dernier.

C'est donc forcément une immense perte pour lui quand il apprend quelques semaines après être entré à la fac que ses parents ont trouvés la mort dans un accident de la route. Le voilà qui se retrouve orphelin et avec sa petite soeur à charge. Bien sûr, il est recueillit par son oncle et l'assurance vie de ses parents couvriront ses études mais ça ne les fera pas revenir. Le deuil n'est pas facile à vivre mais il ne baisse pas les bras pour autant, il doit veiller sur sa soeur et il est déterminé à réussir pour les rendre fiers de lui. Et c'est comme ça qu'il va finir par se faire repérer par un recruteur de l'agence à quelques semaines de la fin de ses études. Il croit d'abord à une blague, évidemment. Il ne se voit clairement pas devenir un agent mais l'idée fait son bonhomme de chemin au final. Après tout son père avait fait le choix de protéger les autres, quel bel exemple à suivre pour lui, pas vrai ? C'est donc à tout juste 23 ans qu'il signe pour entrer à l'académie du FBI, ne se doutant pas encore de ce que cette décision allait changer pour lui.

Peut-on parler de révélation pour lui alors ? Ma foi c'est une option car bien vite, Alden se montre naturellement doué pour saisir les procédures et les critères qui font un bon agent. Il n'est pas le seul à se démarquer dans sa promotion d'ailleurs. Ils sont quelques uns à sortir du lot et notamment une seule fille. Avec qui il a rapidement commencé à se mesurer, l'émulation entre eux les forçant à toujours tenter de dépasser l'autre. Mais c'était surtout une certaine attirance qui entrait en jeu aussi, les deux jeunes gens s'appréciant clairement beaucoup au point d'avoir certaines rumeurs circulant à leur sujet. « Si tu n'arrêtes pas bientôt de parler pour te concentrer sur ce qu'on fait je vais devoir utiliser la manière forte Sterling. » Voilà une bonne heure qu'ils étaient là, en salle d'entrainement après les cours. Bourreaux de travail tous les deux, pendant que les autres en profitaient pour aller se reposer ou décompresser au pub en ville, eux continuaient de bosser. Et Alden repassait la journée de cours comme toujours, y allant de son commentaire. Ce qui semblait l'agacer présentement mais il en rajoutait une couche. « La manière forte hein ? Et j'aimerais bien voir ce que tu comptes faire en disant ça sachant que je- » Il n'eut pas le temps de finir sa phrase puisqu'elle venait de l'embrasser pour le faire taire. Méthode efficace en tout cas puisqu'il ne dit plus un mot par la suite. Non, sa bouche était bien trop occupée à découvrir la sienne ensuite, ce petit jeu du chat et de la souris passant au niveau supérieur entre eux, ce qu'il avait espéré voir se produire depuis un moment déjà.

Linda et lui vont alors entamés une relation, sans doute pas la plus simple qui soit puisqu'ils n'étaient pas censés fraterniser et qu'aux yeux de tous, ils n'étaient pas un couple mais leur arrangement convenait à tous les deux. Avec tout ce travail, le stress de la formation, avoir quelqu'un avec qui se défouler était un avantage, même si dans le fond, ça n'était pas qu'une simple histoire de sexe. Les sentiments étaient bien là mais l'ambition et la réalité de leur futur boulot devaient être pris en compte aussi. C'est donc quelques semaines après la fin de leur entrainement à Quantico qu'ils vont en finir, décidant de rester en bons termes vu que leurs affectations allaient les éloigner. Alden a rejoint une équipe dans la division du renseignement, ayant fait de l'infiltration sa spécialité. C'est d'ailleurs lors de sa première mission qu'il fera la connaissance de celle qui deviendra sa femme. Pas évident de commencer une relation en se faisant passer pour quelqu'un d'autre mais par chance, elle était plutôt compréhensive et sous le charme. Moins d'un an après leur rencontre, le couple se mariait et les missions continuaient de s'enchaîner, toujours un peu plus longues et dangereuses. Ce qui à terme allait finir par énerver la jeune femme. Surtout que notre cher agent n'avait jamais véritablement fait une croix sur ses sentiments envers Linda pour ne rien arrangé. C'est donc dans le boulot qu'il s'est réfugié, se faisant avec le temps un nom au sein du bureau.

Alden a vu passer les années, toujours aussi passionné par son métier même s'il a vu la violence et les menaces augmenter crescendo aussi. Ces dernières missions l'ont amené à être absent durant quasi une dizaine d'années, ne remettant les pieds aux USA que pour quelques jours entre chaque nouvel objectif. Mais il sait que ce qu'il fait a une incidence sur le sécurité du reste du monde, ou une partie en tout cas alors quand il se dit qu'il aurait pu avoir une autre vie s'il n'avait pas rejoint le bureau, ça le console de se dire que son choix permet à d'autres d'avoir cette vie là. Puis son expertise sert aussi aux nouvelles générations d'agents, puisqu'il passe quand il le peut donner un cours ou des conseils aux formateurs en place à Quantico. Après tout, on lui a appris son métier ainsi, logique qu'il rende la pareille quand il le peut. Mais bien sûr, vu la teneur sensible de ses missions, en général, il reste dans l'ombre, on ne peut pas trop se montrer quand on est censé pouvoir prendre n'importe quelle identité.

De retour à Washington depuis quelques semaines seulement, Alden a profité en priorité de ces quelques jours de repos qu'on lui a accordé pour aller voir sa soeur et sa famille. Ne sachant pas quand il allait repartir, il préférait passer son temps ainsi qu'à trainer dans un bureau qu'il ne voyait quasi jamais. Il était encore chez elle quand la fusillade de Capitol Hill a eu lieu. La surprise était là mais amoindrie car ces derniers temps hélas, ce genre de nouvelles pullulaient sur les chaînes d'info. Et il savait bien que ce monde était sur la pente descendante, sachant de par son boulot qu'il y avait bien plus de menaces qu'on ne pouvait le penser. Il ne fut donc pas vraiment surpris non plus quand deux jours plus tard, il reçu un appel de son supérieur pour lui dire de rentrer à Washington d'urgence pour un briefing. Une nouvelle mission pour lui. Mais il ne serait pas seul cette fois-ci et c'était une sacrée nouvelle que de voir avec qui il partirait. Linda. Ils ont été choisis pour poser comme un couple s'installant dans la maison voisine d'un des proches du responsable de la fusillade, Faraj Taymour, afin d'obtenir des informations sur lui, voir sur sa localisation actuelle. Une mission qui s'annonce complexe à plus d'un titre d'ailleurs parce que malgré les années, les sentiments sont toujours présents mais il sait aussi qu'ils ne sont là que pour travailler et leur mission est importante. Mais qui a dit que parfois, boulot et vie privée ne pouvait pas se mêler ? Après tout, ça n'est pas tous les jours qu'on a une seconde chance comme ça de retrouver quelqu'un qui vous a marqué comme elle avait pu le faire...


       

         


Dernière édition par Alden Sterling le Lun 24 Avr - 8:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Mer 19 Avr - 14:43

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 2133


MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Mer 19 Avr - 14:47

Coucou Sterling, rebienvenue à la maison
N'hésite pas en cas de besoin!

_________________
keeping your head up
Hold tight; you're slowly coming back to life. I'll be keeping your head up. Let go of all your haunted dreams tonight. Everyone keeps a darker place. I know your soul; I'll be your home. And I won't let you down. To ease your mind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 26/12/2016

Messages : 892


MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Mer 19 Avr - 14:56

Hâte de revoir ce Alden en action
Bienvenue encore du coup

_________________

Kind hearts don't make a new story. Kind hearts don't grab any glory. We're the kids in America. Everybody live for the music-go-round.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Jeu 20 Avr - 15:19

Bon retour mister Sterling !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Jeu 20 Avr - 15:38

bonne chance pour la fin de cette fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Ven 21 Avr - 4:33

Pas vraiment besoin de bienvenue vu que tu sembles déjà être chez toi
Mais bonne fin de rédaction pour ta fiche
Et puis ce choix d'avatar... j'suis fan
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Ven 21 Avr - 11:23

Re-bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Lun 24 Avr - 9:53

SILVER > Merci jeune demoiselle Smile

EFFIE > ça fait du bien d'être toujours là aussi promis si besoin je le ferais

MIKE > Merci lol il sera un peu différent celui-là mais plus fun aussi -enfin j'l'espère lol- merci ^^

BENNETT > Merci Mister Morgan, plaisir de vous retrouver aussi -même si j'ai vu que tu veux que Linda me pourrisse la vie, lol-

KATHRINA > j'aurai mis le temps mais elle est finie maintenant ! yay! merci en tout cas

SCARLETT > J'pouvais pas résister face à Clark, je suis faible j'avoue lol merci en tout cas et bons goûts miss :héhé:

PHOEBE > Thanks miss

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Clarisse Warner
President of the united states
http://until-i-die.forumactif.com


Date d'inscription : 23/12/2016

Messages : 230


MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Lun 24 Avr - 10:15


Pas de retraite pour les guerriers! Profites bien de cette mission pour reconnecter avec ta belle!

Tu es validé!



Ça n'a pas été trop pénible, on l'espère. Tu peux dès maintenant aller recenser ton avatar du côté du bottin. Pour bien te lancer et créer des liens, trois options sont disponibles; les fiches de lien, créer un scénario, ou encore faire une recherche de pré-liens. Nous t'invitons également à recenser ton métier dans le Registre des métiers. Sur ce, nous vous souhaitons un bon jeu et n'hésitez pas à communiquer avec le staff en cas de besoin.

Vous pouvez profiter de la première intrigue du forum pour inspirer vos RPs, venez jeter un oeil aux détails de l'attentat, ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   Lun 24 Avr - 12:36

lol on va essayer c'est pas gagné XD merci encore ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING   

Revenir en haut Aller en bas
 

Know how to spot a good spy ? You don't. + STERLING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-